Cinéma. Près de 2000 fans de Twilight au Grand Rex à Paris

Ambiance de folie devant le Grand Rex qui projetait ce mardi soir, quelques heures avant sa sortie nationale, le dernier opus de la saga Twilight. Jeunes filles en fleurs et autres fans hystériques n’auraient manqué ce rendez-vous pour rien au monde.

Twilight 5, le dernier opus de la saga qui a enflammé une génération d’adolescents, était projeté ce mardi soir en avant-première au Grand Rex. Devant le cinéma parisien, des hordes d’ados trépignaient d’impatience. Et les files d'attente n'en finissaient plus.
Certains avaient établi leur campement dès le début de soirée, histoire d'être bien placé pour admirer leurs idoles sur grand écran. «On a séché les cours toute l’après-midi pour pouvoir être à l’heure», lâche Ophélie, venue avec ses copines de Bobigny. D’autres avaient prévu le coup et étaient venus au petit matin pour la "journée marathon" organisée par le Grand Rex, soit près de 8 heures non-stop à se remémorer les aventures d’Edward et Bella.
Aux côtés des ados, il y avait aussi celles qu'on appelle les "Twilight Moms", ces mères de famille devenues fans inconditionnels de la série. «Ma fille m'a fait découvrir, et ça m'a plu», explique Nathalie, venue avec sa fille de 13 ans. D'après les organisateurs, près de 2000 personnes étaient présentes. «Les billets sont partis très vite», confie l'un des ouvreurs, un peu dépassé par l'événement.
Seul hic à cette soirée de pur bonheur pour les fans, l’absence des acteurs de la saga. «Ca aurait vraiment tout déchiré si Robert Pattinson était venu», déplore Sandra, 15 ans, un brin déçue de ne pas voir son idole, «vraiment trop trop trop beau!!!».
Loin d’égaler l’engouement Outre-Atlantique, où des milliers de fans ont planté leurs tentes ce lundi devant le théâtre Nokia à Los Angeles, les groupies françaises ont fait honneur à la saga. Reste à savoir si cet ultime opus fera aussi bien que les précédents épisodes. A en croire les fans, «ça va déchirer grave».
Le dernier opus de la saga Twilight sort ce mercredi / Photo DR

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.